Imprimer la section

Anglais, langue seconde

Présentation de la discipline

Le présent document vise à confirmer l’importance primordiale que jouent les connaissances dans le développement des compétences en anglais, langue seconde. Il constitue un complément aux programmes d’anglais, langue seconde. Il apporte des précisions sur les savoirs essentiels énumérés dans les programmes d’anglais, langue seconde. Il fournit à l’enseignante ou l'enseignant un cadre à utiliser pour définir les connaissances nécessaires au moment de planifier le développement des compétences dans cette discipline.

Ce document s’organise autour des catégories de savoirs essentiels énoncées dans les programmes d’anglais, langue seconde. Pour le premier cycle, ces catégories sont le langage contextuel, les stratégies et les repères culturels. Pour les deuxième et troisième cycles, il s’agit du langage fonctionnel, des stratégies, des conventions linguistiques, des composantes d’un texte et des produits culturels.

Le programme du premier cycle prend appui sur la recherche qui démontre que les jeunes apprenants profitent davantage des expériences qu’ils vivent dans une langue que des expériences d’apprentissage sur cette langue. L’élève du premier cycle se laisse entraîner par la prosodie1 (c’est-à-dire les sons et l’accentuation, l’intonation, le rythme et le débit) de la langue parlée, son principal point d’accès à la langue seconde, et essaie de comprendre ce qu’il entend pour pouvoir participer activement à la vie de classe.

Aux deuxième et troisième cycles, l’élève continue de développer sa connaissance de l’anglais pour devenir un communicateur plus habile. Le programme des deuxième et troisième cycles prend appui sur l’approche communicative. La recherche démontre que l’apprenant doit se voir offrir de nombreuses occasions de pratiquer et d’employer la langue dans des contextes signifiants et que l’enseignement explicite des conventions linguistiques dans ces contextes bénéficie également à l’apprenant.

Dans les tableaux, la flèche → n’a pas le même sens pour le premier cycle que celui qui est décrit dans la légende. En effet, elle signifie que l’élève se familiarise avec de nouvelles connaissances tout en développant les compétences Mobiliser sa compréhension de textes entendus et Communiquer oralement en anglais. La flèche sert alors à établir le lien entre les savoirs essentiels du programme du premier cycle et les éléments correspondants des programmes des deuxième et troisième cycles. Le premier cycle prépare donc la voie en vue du développement des compétences des deuxième et troisième cycles, soit Interagir oralement en anglais, Réinvestir sa compréhension de textes lus et entendus et Écrire des textes.

[...] la compétence communicative devrait constituer le but de l’enseignement de la langue,
le pivot d’une stratégie pédagogique efficace
[traduction].
S. J. Savignon

1.  « Prosodie » est un terme employé dans le programme du premier cycle du primaire. En anglais, on parle de « rythmicality », qui est employé par Alan Maley dans son article « Poetry and Song as Effective Language Learning Activities » (paru dans Interactive Language Teaching, publié sous la direction de Wilga M. Rivers, Cambridge, Cambridge University Press, 1994, p.93).